Tertre

Village hainuyer situé à 12,5 km de Mons, à 2,5 km de Saint-Ghislain et de Baudour, latitude 50°28', longitude 3°49', superficie de 855 ha.

Autrefois appelé Le Tertre, ce village était un hameau de Baudour. Tertre partage son histoire avec celle de Baudour. Tertre fut érigé en commune en 1883.

La seigneurie de Tertre appartenait à la famille Charlart qui y habitait un château situé le long du chemin de Tertre à Douvrain, non loin du château Le Louchier ensuite occupé par l'orphelinat. Suite au mariage de Florence de Maleingreau, descendante des Charlart, avec Nicolas le Louchier, la seigneurie de Tertre passa ainsi à la famille Le Louchier. Au XVIIIème siècle, Tertre appartenait à Rodolphe-François Le Louchier, colonel du régiment de Murray puis général major en 1789.

Au spirituel, Tertre dépendait de Baudour. Il fallut attendre 1853 pour que Tertre aît une église.

Tertre a connu un important développement industriel : manufactures de produits réfractaires, de carrelages, de céramiques, faïenceries, carrière de sable industriel, un charbonnage, un groupe chimique (Carbochimique, traîtement des charbons borains en vue de la fabrication du coke et de l'utilisation des dérivés de la distillation de la houille).

Population
1910 1961 1976
2511 4798 4923

© Daniel Duprez (2008-2017)     Màj : 16/04/2017